Forum des jeunes écrivains

Aujourd'hui, le forum existe depuis 3647 jours. Nous sommes 902 jeunes plumes inscrites. Rejoins nous vite ! ♦
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesGalerieS'enregistrerConnexionCalendrier
Meilleurs posteurs
Rose Potter
 
blackcarotte
 
Shadow
 
Ali
 
Venquere
 
Chackley
 
Lilo
 
Ignus 2.0
 
mikl_summerville
 
Line
 
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Andromède
 
Gueit
 
Alexandre69
 
Partenaires
forum des plumes éthérées.

Partagez | 
 

 L'histoire d'Emma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sahlla
Plume Nouvelle
Plume Nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Emploi/loisirs : Danse, Ecriture,Lecture, Origamis
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: L'histoire d'Emma   Jeu 21 Mai - 20:00

Coucou,
Voilà le début de mon histoire.
Bonne lecture.

****************************************************


[size=32]L’histoire d’Emma[/size]
[size=32]I : L’ histoire de mon peuple et de l’Univers[/size]
Je m’appelle Emma. J’ai une sœur, une jumelle. Camille. Nous sommes orphelines. Nous habitons dans un cerisier, dans une ville appelée Bubble Town. Oui c’est un drôle de nom. Notre pays s’appelle Terre d’Islande.       Aussi appelée «  L’île Invisible ». Elle est située au dessus de  l’océan pacifique qui appartenait à la Terre. Je mets ce verbe au passé car la terre à disparue. Les Hommes l’avaient détruite. Nous, nous vivons sur des galaxies. Notre peuple, qui était inconnu des Hommes,  leur ont laissés une galaxie pour les survivants, ceux qui ont dû affronté les désastres de la Terre qu’ils n’avait pas causé. Mais j’imagine qu’avec tout ce que je viens de vous dire vous croyez que nous sommes  des sortes d’Elfes. Mais non, nous sommes normaux. Quand je dis normaux, c’est que  nous sommes comme les Hommes. Des humains. Les Hommes ont été surpris la première fois qu’ils nous ont rencontrés. Ils trouvaient bizarre de ne pas nous avoir découvert avant.
[size=32]II : Présentation et les pouvoirs de L’Univers[/size]
Maintenant je vais me présenter et présenter ma sœur.  
[size=32]                    [/size]
Emma : J’ai des cheveux châtains et bouclés, mes yeux sont bruns foncé, presque noirs. J’ai de minuscules taches de rousseur sur les côtés du nez (sur le haut des joues).Mes oreilles sont de taille moyenne. Je mesure 1 m 58 ½ et j’ai 12 ans. J’ai un collier bleu océan. (Je vous expliquerai à quoi il sert.) Je suis plutôt calme mais cependant je suis aussi énergique.

Camille : Elle a des cheveux châtains légèrement plus foncés que moi. Ils ne sont pas bouclés seulement ondulés. Ses yeux, ses taches de rousseur et ses oreilles sont les mêmes que les miennes. Elle mesure 1 m 59 ¾ et a aussi 12 ans. Son collier est vert. Elle est dynamique.


Nous sommes toutes les deux, généreuse, ambitieuse, serviable et très bonnes cuisinières.

 
 
Donc, le collier c’est nos pouvoirs. Nous ne sommes pas des Elfes mais des humains, je l’ai déjà dit, seulement nous avons des pouvoirs. Moi c’est l’eau. Je peux la faire apparaître n’importe où en recyclant l’eau qui est dans l’air.  Je peux  courir sur l’eau. Je peux former des ouragans d’eau, des tsunamis. Et je viens de découvrir que je peux la transformer en glace. Ce qui me permet de me déplacer car je fais un chemin de glace et je glisse dessus.
Ma sœur, elle, c’est la terre. Elle peut faire pousser tout et n’importe quoi et très vite. Elle peut déplacer des montagnes, faire renaître des[size=32] [/size]plantes (avec un peu d’aide de ma part juste pour me faire plaisir). Comme ça on peut se protéger.
Avec Camille, nous avons deux des pouvoirs les plus importants. Ceux de l’Univers. Terre, Eau, Air et Feu. Ils donnent la Vie. C’est pour ça que nous sommes les cibles des hommes de l’Ombre.
Ils veulent pouvoir contrôler le Monde. Mais nous  avons découvert récemment quelqu’un qui nous protègent. Elle s’appelle Irmée. C’est une Elfe. Une vraie. Je vais vous raconté comment ça c’est passé.
[size=32]III : Irmée[/size]
C’était un soir d’été, nous étions sur la terrasse jaune. (les terrasses changent de couleur en fonction des saisons. C’est comme ça pour tous les habitants de Terre d’ Islande.) Le repas préparé par Camille était super bon. Soudain, un coup de vent se fit sentir. Je vis aussi une flamme sur la pelouse, quelques gouttes d’eau tombèrent, une fleur s’ouvrit. Et moi, je vis une pierre blanche me passer devant. Je demandai à Camille :
       «  tu l’a vu la pierre blanche qui volait devant nous ? »
Camille me regarda d’une façon bizarre :
       «  Non, me répondit – elle après un drôle de silence, je ne l’ai pas vu. »
Je frémis quand un nouveau coup de vent passa près de moi..Tout à coup, une lumière blanche se présenta devant nous. Bizarrement je ne me sentais pas éblouie. Par une transmission de pensée je sus que ma sœur non plus n’était pas éblouie par la clarté. Une silhouette se dessina et celle qui allait se présenter sous le nom d’Irmée apparut. Elle portait une superbe robe blanche ceinturée par un ruban vert, bleu, blanc et orange.
       « Bonjour ou plutôt bonsoir. Je suis Irmée, se présenta – t –elle.
       - Bonsoir lui répondis-je.
       - Je suis Camille, se présenta ma sœur.
       - Et moi c’est Emma, m’empressai-je de rajouter.
       - Oui, je sais, affirma Irmée. Je suis venu vous voir car vous êtes les deux représentantes des pouvoir de l’Univers et que je suis au courant que vous êtes poursuivi. Toi, Emma, tu représentes l’eau, et toi, Camille, la terre. Bientôt, vous rencontrerez les 2 autres représentants. Vous les trouverez grâce à cette poudre. Vous n’aurez qu’à suivre la flèche qui se dessinera. »
 Elle nous remit un sachet que je mis dans ma poche.
       « Mais maintenant je vais mieux me présenter : Je suis l’Elfe de l’Univers. Je contrôle tout les pouvoirs. Je  veille sur vous et suis à vos côtés depuis votre naissance.
       - Vous connaissiez nos parents ? la coupa Camille. Oh excusez- moi. Je vous ai coupé.
       - Ce n’est pas grave. Oui, je les ai connus. Ils s’appelaient Ewilan et Salim. Ils étaient de grands dessinateurs. 1  Ils ont disparus en même temps que la Terre.
       - ça  veut dire qu’ils sont … essaya Camille.
       - Nous ne savons pas. Mais mon avis est qu’ils sont encore vivants. »
Elle fit une pause puis recommença :
       « Donc, je veille sur vous. Je ne suis jamais loin. Soyez prudentes ! Les hommes de l’Ombre sont proches. Mais je dois vous pré… »
 elle avait disparue.
Camille et moi, avons fini notre repas en pensant à cette merveilleuse rencontre et en nous demandant quel était ce « mais ».
**********************************


Voilà. J'espère que cela vous plaira.
Les chapitres sont un peu courts comparé au 4 ème.
Dîtes-moi ce que vous en pensez

Merci d'avance.
Sahlla
 
Revenir en haut Aller en bas
Never
Plume Dorée
Plume Dorée
avatar

Féminin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 1180
Age : 20
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Ven 22 Mai - 12:18

Hello ! Je viens donc commenter l'introduction de ton histoire ^^. Juste deux détails, tu pourrais modifier le titre de ce sujet et écrire " critique : l'histoire d'Emma " pour plus de clarté, et ramener ton texte à une taille de police normale, on a un peu du mal à lire avec cette grosseur. 

Ton texte comporte de bonnes idées, mais il y a pas mal de choses à améliorer. Quoi qu'il en soit, ne te laisse surtout pas décourager par mes commentaires, au contraire, si tu les retiens, ils ne pourront que t'aider 

Tout d'abord, tu as un style "haché", c'est-à-dire des phrases courtes, beaucoup de points, peu de virgules. Mais c'est une simple remarque, puisque j'adopte moi-même ce style, après tout dépend des goûts de chacun, certains te diront que ça pourrait "manquer de fluidité". Si tu veux être sûre de toi, tu peux relire tes phrases à voix haute, tu verras tout de suite si ça sonne mal. Par exemple, je verrais mieux une virgule ici, pour relier deux propositions qui sont se suivent logiquement : 

Citation :
Notre pays s’appelle Terre d’Islande.       Aussi appelée «  L’île Invisible ».

Le premier paragraphe n'est pas mal, je n'ai juste pas compris : 

Citation :
Nous habitons dans un cerisier

qui pour moi est un arbre ^^. 

Citation :
Elle est située au dessus de  l’océan pacifique qui appartenait à la Terre. Je mets ce verbe au passé car la terre à disparue. Les Hommes l’avaient détruite. Nous, nous vivons sur des galaxies. Notre peuple, qui était inconnu des Hommes,  leur ont laissés une galaxie pour les survivants, ceux qui ont dû affronté les désastres de la Terre qu’ils n’avait pas causé. 
Ce passage est plus problématique, sur un plan grammatical et sémantique (=la compréhension). En effet, je ne comprends pas vraiment, tu parles d'une île située sur un océan, puis tu parles d'une galaxie. Ton lecteur se demande : mais elles vivent où alors ? 
Egalement, il est plus correct de dire "dans l'océan" que "au-dessus de". 
Sinon, simples erreurs grammaticales : à disparue -> a disparu. Affronté -> affronter. Causé -> Causés 
-> Ici je corrige par un S, malgré "avoir", parce que le COD "désastres" est placé avant le verbe, donc on fait l'accord. Exemple : Elles ont mangé des pommes -> Les pommes qu'elles ont mangées.) 


Ensuite, fais attention aux temps, est-ce que  
Citation :
Je mets ce verbe au passé car la terre à disparue. Les Hommes l’avaient détruite. 
te semble correct ? La réponse est non ^^, il faut dire : les hommes l'ont détruite. 

Citation :
Notre peuple, qui était inconnu des Hommes

Ça, ça ne veut pas dire grand-chose... :/
Dernièrement,

Citation :
Notre peuple, qui était inconnu des Hommes,  leur ont laissés une galaxie pour les survivants

Le "leur" est en trop. 

Citation :
Mais j’imagine qu’avec tout ce que je viens de vous dire vous croyez que nous sommes  des sortes d’Elfes. 

Ici par contre, je me suis dit : "bah... non, pourquoi, j'aurais dû ?" 


Poursuivons. La présentation des jumelles est abrupte, elle coupe l'histoire en deux, visuellement. En fait, on dirait une annonce pour Adopteunmec,  Razz. D'ailleurs, je ne crois pas avoir déjà vu ça dans un livre... Il faudrait que tu l'incorpores dans ton texte, c'est tout à fait possible, mais pas besoin de donner autant de détails, le lecteur n'en a pas besoin. Laisse-le se faire sa propre image, et si jamais tu rajouteras des éléments plus tard, mais il ne faut pas l'étouffer d'entrée de jeu ^^. Si tu donnes tout directement, ce n'est plus intéressant, il n'y a plus rien à découvrir. Il faut laisser du mystère...  Surprised


Citation :
Donc, le collier c’est nos pouvoirs. Nous ne sommes pas des Elfes mais des humains, je l’ai déjà dit, seulement nous avons des pouvoirs. Moi c’est l’eau. Je peux la faire apparaître n’importe où en recyclant l’eau qui est dans l’air.  Je peux  courir sur l’eau. Je peux former des ouragans d’eau, des tsunamis. Et je viens de découvrir que je peux la transformer en glace. Ce qui me permet de me déplacer car je fais un chemin de glace et je glisse dessus. 





 

Ici il y a des répétitions. Ne sous-estime pas la compréhension de ton lecteur, il comprend assez vite ce dont il s'agit. Il faut être plus concise, tu peux lier des phrases ensemble, quand elles font sens, par exemple " je viens de découvrir que je peux courir sur l'eau quand je la transforme en glace ". Et hop, deux phrases en moins ! 
Je te propose un exemple de reformulation : 

Citation :
Donc, le collier renferme nos pouvoirs. Moi, je contrôle l'eau, je peux la faire apparaître n'importe où en attrapant sa substance lorsqu'elle flotte encore dans l'air. Je viens de découvrir que je peux courir sur l'eau lorsque je la transforme en glace. Je peux aussi créer des ouragans et des tsunamis.
C'est plus léger. 
Lorsque c'est le passage de sa soeur, c'est déjà mieux  Smile


Citation :
Je vais vous raconté comment ça c’est passé.
Tss tss, raconter. C'est simple, dis-toi, est-ce que je remplace "raconté" par " je vais vous prendre" ou "je vais vous pris"? Si c'est "prendre", tu mets 'er' Wink

Bon si je pose sur le texte un regard plus global, comme je l'ai dit, les idées sont bonnes. Cependant, il faudrait apporter quelques éclaircissements. Ainsi, indiquer si tes Elfes vivent sur Terre ou sur une planète lointaine de la Galaxie. De même, tu dis qu'il y a eu une confrontation avec des terriens. Donc les Elfes vont sur Terre ? A quelle époque cela se passe-t-il, il y a-t-il eu une castrophe qui a rayé les humains de la carte ? 
Ensuite, tu parles de "terrasse jaune". Je ne crois pas que tu devrais commencer par ça, parce que ce n'est qu'un simple détail, non élémentaire à la suite de l'histoire. Par contre, je me demande comment est l'univers des Elfes.Tu pourrais consacrer un paragraphe où tu expliques dans quel cadre tes jumelles vivent. Est-ce qu'elles sont dans une cité futuriste ? Est-ce qu'elles vivent à l'identique des humains ? Comment s'organise leur société ? 
Voilà, si tu expliques tout ça en début de texte, avant le dialogue, cela va beaucoup aider le lecteur à mieux comprendre l'univers dans lequel tu veux l'emmener Smile . 

Concernant la fin de ton extrait et tout le passage avec Irmée, idem il y a des choses à retravailler. (Pas de découragement ! flower

Déjà, tu dis que c'est une Elfe, une vraie. Mais alors, les jumelles, elles sont quoi? Des fausses Elfes ?
Tu indiques que les jumelles communiquent par télépathie. Emma n'a donc pas besoin de demander à Camille si elle a été éblouie. Pourtant, elle lui demande si elle a vu la pierre blanche ? Elle devrait le deviner, logiquement.
Règle : on ne met jamais de chiffre dans un texte littéraire, sauf s'il s'agit d'une date. Tu verras ça en cours de français... Si on le fait, on se fait taper sur les doigts (C'est comme ça que je l'ai appris   Razz  ) 
Règle n°2 : Eviter les mots qui ont une trop forte connotation orale : "super bon". Il faut donc éviter de dire : super, génial, gens, choses, faire, dire.... Et essayer de les remplacer par des syonymes plus recherchés.

Tu devrais supprimer ou modifier certains éléments du dialogue, qui à mon avis ne font pas naturels et un peu trop enfantins :

Citation :
>Bonjour ou plutôt bonsoir.
>Oui, je sais,
>Oh excusez- moi. Je vous ai coupé.
       - Ce n’est pas grave
Ici :

Citation :
Mais mon avis est qu’ils sont encore vivants.

 
C'est plus joli de dire : Mais à mon avis ils sont encore vivants.

Eheh, comme par hasard, elle disparait au moment le plus croustillant Wink . Par contre, dis-moi, si tu voyais une personne surgir de nul part et te dire toutes ces choses, est-ce qu'après sa disparition, tu te remettrais à manger comme si de rien n'était ? Moi je serais choquée, il me faudrait un moment pour m'en remettre. Il faudrait un peu plus appuyer sur la surprise des deux sœurs.


Citation :
Camille et moi, avons fini notre repas en pensant à cette merveilleuse rencontre et en nous demandant quel était ce « mais ».


Bon... Je pourrais écrire plus, mais je crois que c'est suffisant Razz , tu as déjà un beau pavé. Alors voilà, j'ai pris plaisir à lire cet extrait, n'hésites pas à le corriger et à le reposter, je le relirais volontiers ! (Et je saurai que l'heure que j'ai passé dessus n'aura pas été en vain... )
Il ne faut pas que ça te démotive d'écrire, au contraire ! Il y a deux manières de s'améliorer en tant qu'écrivain : En appliquant les conseils donnés, et surtout en écrivant ! Tu vas devenir meilleure par le simple fait d'écrire, au fil des années. Moi, quand je relis ce que j'écrivais à onze ans, je me dis " Oh mais quelle horreur ! Vite, vite, brûlez-moi tout ça avant que quelqu'un tombe dessus!" je ne suis même pas fière de ce que j'ai écris l'année dernière, pour dire...
 Bref bref, si tu postes quelque chose de nouveau, préviens-moi, je lirai tout cela. Si tu as des questions, des protestations (si si ça arrive) dis-le moi Smile .

Dernière chose ! Pour corriger ta grammaire, utilise des correcteurs en ligne, ça sauve la vie!

_________________
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler, et leur parler nous permet parfois d'éclairer notre chemin qui nous mène au bonheur. Parler jusqu'à trois heures du matin, sans se soucier de la fatigue, et garder des souvenirs gravés à jamais. Merci pour tout Never, et merci d'être là. Parce que parfois, le bonheur vient juste quand on nous tend la main.
Blackcarotte.
Revenir en haut Aller en bas
sahlla
Plume Nouvelle
Plume Nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Emploi/loisirs : Danse, Ecriture,Lecture, Origamis
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Merci   Ven 22 Mai - 13:06

Alors là je te dis un grand MERCI.
Non, je ne me découragerai pas, bien au contraire.
Tout tes réflexions vont  bien m'aider.
Je suis désolée de t'avoir fait passé une heure dessus mais je te promets que je vais arranger tout ça !
Je suis encore plus heureuse de tes conseils car c'est exactement ce que je recherchais !
Ta façon de dire les choses est des plus agréables !
Je sais que je vais et deviens meilleur d'années en années. Comme toi,je n'ai qu'à regarder mes écrits des années précédentes. Seul différence: Je ne veux pas les brûler parce qu'il me servent à apprendre de mes erreurs !

Tout ce que tu me dit, propose,corrige me parait tellement évident ! Mais sans doute que sans toi je n'aurais pas pus les découvrir.

Les filles ne sont pas de fausses elfes, seulement des humaines. C'est dit dans le passage après :
"Mais j’imagine qu’avec tout ce que je viens de vous dire vous croyez que nous sommes  des sortes d’Elfes. "

Il va falloir que je change  cela, ça ne doit pas être très compréhensible. Je vais m'y pencher ...

Merci encore pour ces MERVEILLEUX conseils !!!
Revenir en haut Aller en bas
sahlla
Plume Nouvelle
Plume Nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Emploi/loisirs : Danse, Ecriture,Lecture, Origamis
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Mer 27 Mai - 16:43

Juste comme ça et si cela ne te dérange pas ... :
Quel âge as-tu Never ?
Merci d'avance.
Sahlla
Revenir en haut Aller en bas
Never
Plume Dorée
Plume Dorée
avatar

Féminin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 1180
Age : 20
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Mer 27 Mai - 21:05

J'ai 18 ans. Dans la fac où je suis, on a un cours où l'on passe notre temps à corriger des textes et à décortiquer toutes les erreurs, on en a les yeux qui pleurent, mais finalement on finit par développer une vision de rapace  Razz
Et sinon, de rien pour la correction, ce fut un plaisir ! 

Citation :
Ta façon de dire les choses est des plus agréables !

Oh merci 

_________________
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler, et leur parler nous permet parfois d'éclairer notre chemin qui nous mène au bonheur. Parler jusqu'à trois heures du matin, sans se soucier de la fatigue, et garder des souvenirs gravés à jamais. Merci pour tout Never, et merci d'être là. Parce que parfois, le bonheur vient juste quand on nous tend la main.
Blackcarotte.
Revenir en haut Aller en bas
sahlla
Plume Nouvelle
Plume Nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Emploi/loisirs : Danse, Ecriture,Lecture, Origamis
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Jeu 28 Mai - 17:10

Cela doit être génial des cours pareils !!
Et puis votre vision de rapace, ça c'est sûr, vous l'avez !! Aucun doute !
Revenir en haut Aller en bas
blackcarotte


avatar

Féminin
Bélier Coq
Nombre de messages : 2867
Age : 24
Localisation : black-land
Emploi/loisirs : légume
Date d'inscription : 18/08/2011

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Ven 29 Mai - 4:23

On évite le flood au passage. Le blabla des cours c'est par mp Wink

Edite ton texte afin de le rendre moins gros par contre. De plus, dans la partie critique tu n'as pas besoin de remettre le texte, juste un commentaire demandant l'avis des membres suffit.

_________________
"Pouvoir se confier, parler sans fard et sans regard, délivrer nos pensées profondes, discuter jusqu’à une heure indécente sans voir les aiguilles du temps défiler, panser nos plaies et offrir une épaule réconfortante, s’épancher sur ceux qui font rosir nos joues, c’est ce que je ressens avec toi.
Never. "
Revenir en haut Aller en bas
sahlla
Plume Nouvelle
Plume Nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Emploi/loisirs : Danse, Ecriture,Lecture, Origamis
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Lun 1 Juin - 19:41

qu'es que mp ?
désolée je ne suis pas très douée ...
Revenir en haut Aller en bas
D.A.M.
Plume Dorée
Plume Dorée
avatar

Masculin
Verseau Chien
Nombre de messages : 1313
Age : 23
Localisation : Loin dans le ciel aux commandes d'un navire doté de montgolfières en guise de voiles
Emploi/loisirs : Tailler une figure de proue tandis que mon vaisseau pourfend les nuages
Humeur : Larguez les amarres et gare aux avions !
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Lun 1 Juin - 20:32

Le MP c'est pour message privé, pour y accéder il faut aller voir en haut du forum les écritures (là où il y a marqué "Forum" "Portail" "FAQ" "Search" "MP" et ainsi de suite, bien entendu c'est sur MP qu'il faut aller. Et comme ça tu peux envoyer des messages privés à un membre.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-puits-sans-fond-de-limagination.e-monsite.com/
sahlla
Plume Nouvelle
Plume Nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Emploi/loisirs : Danse, Ecriture,Lecture, Origamis
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Sam 6 Juin - 15:39

D'accord merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
sahlla
Plume Nouvelle
Plume Nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Emploi/loisirs : Danse, Ecriture,Lecture, Origamis
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Lun 15 Juin - 21:02

Voilà la suite et le corrigé !
J'espère que cela ira.
Soyez conciliant par rapport aux fautes de Français. Il doit en rester un peu.
Bonne lecture.
Sahlla
********************************************************************************
 
[size=32]L’histoire d’Emma[/size]
[size=32]INTRODUCTION : [/size]
Bonjour chers lecteurs !  Bienvenue dans le monde magique d’Emma et  Camille. J’espère que vous vous y plairez.  Voici leurs présentations.  Bon voyage.
[size=37]                          [/size][size=37] [/size]
Emma[size=32] : [size=32]J’ai des cheveux châtains et bouclés, mes yeux sont brun foncé, presque noirs. J’ai de minuscules taches de rousseur sur les côtés du nez et le haut des joues.Mes oreilles sont de taille moyenne. Je mesure 1 m 58 ½, j’ai 12 ans et  j’ai un collier bleu océan. (Je vous expliquerai à quoi il sert dans le chapitre III.) Je suis plutôt calme mais cependant je suis aussi énergique. [/size][/size]

Camille : [size=32]Elle a des cheveux châtains légèrement plus foncés que moi. Ils ne sont pas bouclés seulement ondulés. Ses yeux, ses taches de rousseur et ses oreilles sont les mêmes que les miennes. Elle mesure 1 m 59 ¾, a aussi 12 ans et son collier est vert. Elle est aussi très dynamique.[/size]

[size=32]Nous sommes toutes les deux, généreuses, ambitieuses, serviables et de très bonnes cuisinières.[/size]

[size=32]I : L’ histoire de mon peuple et de l’Univers[/size]
Je m’appelle Emma. J’ai une sœur, une jumelle, Camille. Nous sommes orphelines. Nous possédons une cabane, où nous  habitons, dans un cerisier, dans une ville appelée Bubble Town.  (Oui, c’est un drôle de nom). . Notre peuple vit  sur des galaxies. La nôtre s’appelle Terre d’Islande, aussi appelée «  L’île Invisible ». Elle est située au-dessus de  l’océan pacifique qui appartenait à la Terre. Je mets ce verbe au passé car la terre a disparu. Les Hommes l’ont  détruite, il y a trois siècles. Notre peuple a  décidé d’aider les humains survivants, ceux qui ont dû affronter les désastres de la Terre qu’ils n’avaient pas causés, en leur offrant une galaxie.  Mais j’imagine qu’avec tout ce que je viens de vous dire vous croyez que nous sommes  des sortes d’Elfes. Mais non, nous sommes normaux. Quand je dis normaux, c’est que  nous sommes comme les Hommes. Des humains.
[size=32]II : Nos Galaxies [/size]
 La plus grande galaxie que nous possédons est la Gwena. C’est là qu’est notre capitale, Paxterra, la terre de Paix. Elle porte bien son nom : les gens y sont généreux et solidaires. Personne ne dort dans les rues qui sont d’ailleurs très propres ! Nos galaxies sont  d’une propreté exemplaire ! Nous sommes très respectueux de ce que la nature nous a donné !
Terre d’Islande est une galaxie merveilleuse. Avec une vue du ciel, on peut voir des forêts luxuriantes, des fleuves et des lacs  d’une belle couleur turquoise,  des montagnes aux sommets enneigés par « la poudre  blanche venu du ciel », cette substance que le Hommes appelle «  Neige ».  «  L’Ile Invisible » est la seule galaxie qui possède un désert. Mais celui-ci  est plutôt impressionnant ! Il est parsemé d’oasis immenses et sa particularité est qu’on y trouve beaucoup de sources et qu’il n’y fait pas très chaud.  27°C au soleil ! Je ne sais pas pourquoi on a appelé ça un désert …  Allez-y, ça vaut le détour !
 Notre ville, Bubble Town, est très belle.  Certaines maisons sont formées de grosses boules assemblées qui  dessinent des pièces, d’autres sont construites sur des bateaux, d’autres encore  ont des formes plutôt cubiques, certaines sont aménagées dans des grottes et enfin elles peuvent être placées dans des arbres. C’est notre cas. Notre petite cabane est verte et bleue. Nous possédons  quatre  grandes pièces sur le côté sud. Celle du bureau,  de la chambre, de la cuisine,  et celle de la salle de séjour. Notre chambre est agrémentée de deux lits mezzanines, d’une immense étagère pour nos vêtements et nos effets personnels et elle est  attenante au bureau. Dans la cuisine, sont  installés une petite table et un long plan de travail. La salle de séjour est constituée d’un canapé, d’un grand hamac, d’un écran nature1 et de fauteuils. La salle de bain et les toilettes sont de petites pièces situées  sur le côté ouest de la maison.  Celle-ci est prolongée par une terrasse colorée2  et  fait le tour de l’arbre centenaire qui nous abrite. J’y ai construit un observatoire et notre «  havre du bonheur »  à son sommet. Notre «  havre du bonheur » est une sorte de mini cabane avec  un toit de verdure où  nous avons installé la bibliothèque et des coussins.
1L’écran nature fonctionne grâce à l’énergie du soleil et représente les galaxies. Lorsque l’on dirige notre attention vers telle partie du monde on y voit ce qui s’y passe.
2 Les terrasses colorées changent de couleurs selon les saisons. Verte au Printemps  jaune en Eté, orange en Automne et bleu en Hiver.
[size=32]III : Les pouvoirs de L’Univers[/size]
 
Parlons maintenant de nos colliers. Ils renferment  nos pouvoirs.  Moi, je contrôle  l’eau, je peux la faire apparaître n’importe où en recyclant sa substance lorsqu’elle flotte encore dans l’air.  Je viens de découvrir que je peux  courir sur l’eau lorsque je la transforme en glace. Je peux former des ouragans et des tsunamis.
Ma sœur, elle, c’est la terre. Elle peut faire pousser tout et n’importe quoi, très vite. Elle peut déplacer des montagnes, faire renaître des[size=32] [/size]plantes (avec un peu d’aide de ma part). Comme cela  on peut se protéger.
Nous pouvons également faire de la télépathie mais  il nous est conseillé de ne pas l’utiliser trop souvent. La parole est aussi très importante !
Avec Camille, nous avons deux des pouvoirs les plus importants. Ceux de l’Univers. Terre, Eau, Air et Feu. Ils donnent la Vie. C’est pour ça que nous sommes les cibles des hommes de l’Ombre.
Ces méchantes personnes veulent pouvoir contrôler le Monde. Mais nous  avons découvert récemment que quelqu’un nous protège. Elle s’appelle Irmée et c’est une Elfe. Je vais vous raconter  comment nous l’avons rencontrée.
 
[size=32]IV : Irmée[/size]
 soir d’été, nous étions sur notre terrasse devenue  jaune. Le repas préparé par Camille était  exquis. Soudain, un coup de vent se fit sentir. Je vis aussi une flamme sur la pelouse, quelques gouttes d’eau tomber, une fleur s’ouvrir et  une pierre blanche me passer devant. Je demandai à Camille :
          «  Tu as vu la pierre blanche qui volait devant nous ? »
Camille me regarda d’une façon bizarre :
         «  Non, me répondit – elle après un drôle de silence, je ne l’ai pas vue. »
Je frémis quand un nouveau coup de vent passa près de moi...Tout à coup, une lumière blanche se présenta devant nous. Bizarrement, je ne me sentais pas éblouie. Par une transmission de pensée, que je m’autorisais exceptionnellement,  je sus que ma sœur non plus n’était pas éblouie par la clarté. Une silhouette se dessina. Elle portait une superbe robe blanche ceinturée par un ruban vert, bleu, blanc et orange.
         « Bonsoir, je suis Irmée, commença – t –elle.
         - Bonsoir, lui répondis-je.
         - Je suis Camille, se présenta ma sœur.
         - Et moi c’est Emma, m’empressai-je de rajouter.
         - Je le sais, affirma-t-elle. Je suis venue vous voir car vous êtes les deux représentantes des pouvoir de l’Univers et que je suis au courant que vous êtes poursuivies. Toi, Emma, tu représentes l’eau, et toi, Camille, la terre. Bientôt, vous rencontrerez les deux  autres représentants. Vous les trouverez grâce à cette poudre. Vous n’aurez qu’à suivre la flèche qui se dessinera. »
 Elle nous remit un sachet que je mis dans ma poche.
         « Mais maintenant je vais mieux me présenter : Je suis l’Elfe de l’Univers. Je contrôle tous les pouvoirs. Je  veille sur vous et suis à vos côtés depuis votre naissance.
         - Vous connaissiez nos parents ?  la coupa Camille
         - Oui, je les ai connus. Ils s’appelaient Ewana et Avaro. Ils étaient de grands personnages dans notre monde.  Ils ont disparus en même temps que la Terre.
         - Ça  veut dire qu’ils sont … essaya Camille.
         - Nous ne savons pas. A mon avis, ils sont encore vivants. »
Elle fit une pause puis recommença :
         « Donc, je veille sur vous. Je ne suis jamais loin. Soyez prudentes ! Les hommes de l’Ombre sont proches. Mais je dois vous pré… »
 Elle avait disparue.
Nous n’avons pas fini notre repas, trop étonnée de cette visite.
         « Waou …
         - Alors là, j’avoue que je suis impressionnée ! déclara ma sœur en fixant l’endroit où, quelques minutes plutôt, se tenaient l’Elfe.
         - Je n’arrive pas à y croire annonçai-je, ébahie.
         - Mais pourquoi est elle repartie ?
         - Je ne sais pas, Camille. On peut aussi se demander ce qu’elle voulait nous dire avant  de disparaître.
         -Oh la la, je pense que je vais aller me coucher. Cela fait trop d’émotions en une soirée ! Bonne nuit ! »
Elle était  rentrée à l’intérieur.
         «  Bonne nuit lui murmurai-je. »
Puis je m’étais retournée vers le ciel devenu rouge grâce au soleil qui se couchait sur la forêt.
        
        
[size=32]V : Angelo, Arthur et Marius[/size]
Le lendemain de cette rencontre ( c'est-à-dire aujourd’hui), je me réveillai en sursaut. Je venais de faire un mauvais rêve. Le soleil n’était pas encore levé. Je sautai de mon lit et m’habillai en silence.
         «  Tu es déjà debout ? me chuchota  Camille.
         - Oui désolée de t’avoir réveillée, lui répondis-je.
         - Non, je vais me lever aussi. Nous allons partir à la recherche des deux autres représentants.
         - Avec plaisir ! m’exclamai-je. »
Nous nous habillâmes et nous descendîmes dans la cuisine.
         « Je prépare le petit déjeuner en prem’s ! s’écria Camille.  
- Et moi le pique-nique, lui répliquai- je. »

La journée s’annonçait belle. Le soleil brillait, les oiseaux chantaient. Il était 10 h. Le petit déjeuner avalé, nous étions en train de préparer un sac contenant  nos affaires.

         « Tu as bien pris la poudre ? me demanda Camille.

         - Oui, bien sûr ! lui répondit –je. »

Puis nous sortîmes.

         « Es-tu prête, Camille ? demandai-je à ma sœur en fixant l’horizon.

         - Je suis prête ! Allez lance !  m’ ordonna-t- elle.

Je pris  le sachet et l’ouvris. La poudre était de couleur or. J’ en lançai une petite poignée sur le sol. Une flèche se dessina.

         « C’est parti ! lui dis-je. Je fais un chemin de glace, on ira plus vite.

         -Bonne idée ! affirma-t-elle.

Je touchai mon collier en murmurant « eau ». Le temps d’un clin d’œil, j’étais habillée  d’une robe bleue avec de minuscules perles transparentes. Des gouttes d’eau se mêlaient à mes cheveux détachés.

J’étendis mes mains, et grâce à l’humidité récupérée dans l’air, je formai deux boules que je lançai au sol. D’un claquement de doigts, nos patins à glace apparurent et recouvrirent  nos pieds. Et c’était parti ! Camille me suivait sur le chemin que je formai au fur et à mesure.

                À 17h00, nous arrivâmes dans une ville appelée  « Familyhome ». Nous étions près d’un bois bien feuillu.

         «  Regarde, un garçon vient vers nous ! m’annonça ma sœur. »

Toujours habillée de ma tenue magique, je m’avançai, suivie de ma sœur. 

         «  Bonjour Mesdemoiselles, je suis Marius, le serviteur d’Arthur, le représentant du pouvoir feu. Êtes-vous les deux jeunes filles que nous attendons ?

         - Je crois Monsieur, que votre maître est celui que nous cherchons, lui dis – je, pouvez-vous nous mener à lui ?

         - Mais bien sûr ! s’écria –t-il, suivez-moi. Vous êtes ravissante, me dit- il »

J’enlevai ma robe en retouchant ma pierre et nous le suivîmes. Il nous emmena dans une clairière. J’aperçus un pont de singe reliant deux arbres. Des cabanes s’y dessinaient.

          «  Bienvenues les filles ! nous dit une voix. »

Je sursautai et cherchai des yeux  le possesseur de cette voix.

         «  Là haut ! »

Je vis alors un garçon brun, souriant, portant une chemise blanche et un pantalon bleu turquoise. Il nous regardait, perché sur une branche. C’est alors qu’il fit un geste que je ne distinguai pas. Puis, le voyant se transformer, je sus qu’il avait touché son collier. Il vola vers nous et atterrît en douceur.

         «  Je suis Angelo, se présenta-t-il, le représentant du pouvoir « air ». Et voici Arthur, près du feu, dont Marius a dû vous vanter les mérites.

         - Je n’ai pas de mérites  à vanter, contrairement à toi, le railla-t-il. Je ne suis pas le …

         - Tais-toi, lui ordonna soudainement Angelo, je ne veux pas parler de ça et tu le sais. Maintenant accompagnons Camille et Emma à leur demeure.

         - Mais tu ne comprendras donc jamais que … reprit l’autre.

Nous étions restées immobiles aux côtés de Marius, qui s’était discrètement  rapproché de moi. C’est alors que je vis un  boulet de canon foncer droit sur les garçons toujours en train de se chamailler. Sans toucher mon collier ni murmurer « eau », je me retrouvai avec mes deux boules d’eau dans les mains. Vite, je m’empressai de réagir :
         «  Carapace ! criai-je, en plaçant les deux boules  
l’une à côté de l’autre pour former une sorte de bouclier au dessus  de moi et des garçons. Le boulet répondit et repartit dans l’autre sens.

         «  Merci Emma, me lança Angelo, sans ta réaction nous aurions pu être sacrement sonnés.

         - Morts, tu veux dire, rectifia Arthur, je n’aurai pas survécu.

         -  Mais d’où venait ce boulet  interrogea  Camille        

         - Probablement des Hommes de l’Ombre dis-je, pensive, en regardant le ciel.

         - Tu crois répondis ma sœur , en tournant, elle aussi, son regard vers le ciel. »

Pensifs, nous regagnâmes les cabanes  et Camille et moi montions à nos chambres.  

                 Après avoir les  découvertes  ( bleue pour moi et verte pour Camille ) nous redescendîmes. Les garçons préparaient le dîner.

         «  Vous avez du  temps libre, les filles nous dis Angelo en frottant ces mains sur son tablier. On vous appellera pour le dîner.

         -Merci Angelo, s’écria Camille.

Je remontais chercher mon livre et m’installais dehors, au coin du feu, pour continuer ma lecture. Je ne vis pas Angelo se glisser derrière moi, silencieux.

         «  Que lis- tu ? »

Cette voix venue de derrière moi me fit sursauter.

         «  Décidément, lui répliquai- je, je ne te vois et ne t’entends jamais.

         - Normal, je ne fais qu’un avec l’air. Alors ? me répliqua-t-il.

         - Je lis «  l’espérance » de Rosa Solimento.

         - je l’ai lu moi aussi ! C’est mon livre préféré !

         - Moi aussi ! m’écriai- je, c’est la septième fois que je le lis. »

Nous éclatâmes de rire.

         «  Merci encore pour tout à l’heure. Je suis désolé, mais nous nous chamaillons souvent avec Arthur.

         - Ce n’est pas grave. »

Nous sommes restés silencieux quelques minutes. J’étais bien. Les arbres chantaient leur chanson. Le feu pétillait. C’est Angelo qui cassa ce silence.

         «  Alors toi, c’est l’eau ton pouvoir ?

         - Oui lui répondis-je. Et toi, c’est l’air.

         - C’est ça murmura Angelo.

Il y eut un silence puis il reprit :

         «  Que peux-tu  faire ?

         - Viens, je vais te montrer » dis-je en l’entrainant dehors.

Je traversais la clairière pour m’en éloigner puis  je touchai mon collier et murmurai « eau ». Une fois prête, je lui dis :

         «  Maintenant, je vais te montrer comment je récupère l’humidité de l’air. »

Je pris une inspiration et fermai les yeux. Je levai les mains vers le ciel. Puis je sentis les gouttes d’eau sur les paumes de mes mains. L’eau entrait dans mes mains, était absorbé. Je souris. 

              Elle était belle. Cette Emma m’impressionnait. Elle nous avait protégés, Arthur et moi. Puis je l’avais vu lire au coin du feu. Nous avions discutés. C’était bien. Et là, elle souriait, récupérant l’humidité. C’était un superbe spectacle. L’eau l’entourait d’un halo bleutée. Elle semblait attirée par les mains d’Emma. Celle-ci était heureuse. Normal, elle était dans son élément. Mais une espèce de petite étoile qui semblait en glace attira mon attention. Elle tournait autour d’Emma. Au dessus de sa tête, le long de ses bras, de ses jambes. Puis elle se posa sur son cœur et disparu. En même temps l’halo disparu. Elle rouvrit les yeux.

       «  C’était magnifique ! Mais c’était quoi l’étoile de glace qui te tournait autour ? l’interrogeai-je.

       - De quelle étoile parles-tu ? me questionna-t-elle, étonnée.

       - Je ne sais pas, tu avais une étoile de glace qui a tourné autour de ta tête puis près de tes jambes. Ensuite elle s’est posé sur ton cœur et a disparu.

       - Ah bon ? Mais qu’es ce que …

Elle ne finit pas sa phrase. Le silence tomba. Nous réfléchissions.

**************************************************************************************************************************************

[size=16]Désolée, je ne peux pas dégrossir le texte Smile[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Never
Plume Dorée
Plume Dorée
avatar

Féminin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 1180
Age : 20
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Mar 16 Juin - 19:17

Hello ! 
Alors, je suis ravie des corrections que tu as apportées ! Tout est beaucoup plus clair, il y a très peu de fautes, tu as métamorphosé ton écriture, bravo ! 
L'entrée dans l'univers est mieux, on comprend bien ton monde. Juste quelques points : 
 - Tu as gardé la description des filles en annonce, je trouve ça peu littéraire. Dis-toi que soit le lecteur passe le passage, soit il aura tout oublié d'ici quelques lignes. C'est mieux de montrer les traits de caractère par des actions, quant au physique, rien ne t'empêche de le dire après, quand ton héroine regarde sa soeur, par exemple. 


Citation :
Mais j’imagine qu’avec tout ce que je viens de vous dire vous croyez que nous sommes  des sortes d’Elfes.
Ahah non, toujours pas ! Des Aliens, à la limite... Pour moi, un Elfe vit plutôt sur terre, terré dans des forêts. Pas dans une autre planète ^^. 
-  
Citation :
Je ne sais pas pourquoi on a appelé ça un désert …  Allez-y, ça vaut le détour !
Ca c'est sympa, j'aime bien cette phrase ! ça donne un petit côté publicitaire. 
- Quant à la description de BubbleTown et surtout de leur maison, tu développes un peu trop. J'espère juste qu'elles vont continuer à vivre dans leur maison et non déménager je ne sais où, sinon on se sera fait toute une image détaillée de chez elles pour rien ^^. Tu pourrais raccourcir de quelques phrases. 


Tu as rendu bien plus logique cette histoire de télépathie, quand Emma rentre dans les pensées de Camille lors de l'intervention de l'Elfe. 



Citation :
Le lendemain de cette rencontre ( c'est-à-dire aujourd’hui)
Ca, c'est perturbant. Même si c'est au passé, on s'attend à ce que la narratrice raconte l'histoire au temps où elle le vit. Je pense que le "c'est-à-dire aujourd'hui" est de trop. 


Citation :
«  Tu es déjà debout ? me chuchota  Camille.
         - Oui désolée de t’avoir réveillée, lui répondis-je.
         - Non, je vais me lever aussi. Nous allons partir à la recherche des deux autres représentants.
         - Avec plaisir ! m’exclamai-je. »
Nous nous habillâmes et nous descendîmes dans la cuisine.
         « Je prépare le petit déjeuner en prem’s ! s’écria Camille.   
- Et moi le pique-nique, lui répliquai- je. »
On a l'impression qu'elles vont en promenade, or dans la suite on se rend compte qu'elles vont emménager avec les autres représentants, ce n'est pas très cohérent. 



Citation :
 À 17h00, nous arrivâmes dans une ville appelée  « Familyhome ». Nous étions près d’un bois bien feuillu.

Ici tu pourrais ajouter deux ou trois phrases de description, par exemple si elles sont en périphérie de la ville où à l'intérieur lorsqu'elles rencontrent Marius. 



Ah et pourquoi est-ce qu'elle revêt et enlève sa robe ? Quelle est son utilité ? Autant qu'elle la garde x). 



Citation :
Vous êtes ravissante, me dit- il »
Ouuuh le dragueur :p ! 

Citation :


Je suis Angelo, se présenta-t-il, le représentant du pouvoir « air ». Et voici Arthur, près du feu, dont Marius a dû vous vanter les mérites.

         - Je n’ai pas de mérites  à vanter, contrairement à toi, le railla-t-il. Je ne suis pas le … 

Qui répond, Arthur ou Marius ? 



Citation :
 C’est alors que je vis un  boulet de canon foncer droit sur les garçons toujours en train de se chamailler. Sans toucher mon collier ni murmurer « eau », je me retrouvai avec mes deux boules d’eau dans les mains. Vite, je m’empressai de réagir :
         «  Carapace ! criai-je, en plaçant les deux boules   
l’une à côté de l’autre pour former une sorte de bouclier au dessus  de moi et des garçons. Le boulet répondit et repartit dans l’autre sens.

Bon, peut-être que chez eux c'est normal, mais moi si je voyais un boulet de canon tomber du ciel et foncer sur moi, je m'écrierais "oh mon dieu ! " et pleins d'autres mots vilains à dire... Ils ont l'air très stoiques. Ils ne sont même pas étonnés ! Uniquement dans la manière de formuler la phrase, elle devrait être tournée pour provoquer plus d'effet "bouh !". Par exemple : " Soudain, un boulet de canon sorti de nul part fonça droit sur les garçons occupés à se chamailler." 



Citation :
-  Mais d’où venait ce boulet  interrogea  Camille

 
Citation :
- Tu crois répondis ma sœur , en tournant, elle aussi, son regard vers le ciel. »

Il manque un point d'interrogation. 



Citation :
 je l’ai lu moi aussi ! C’est mon livre préféré ! 

         - Moi aussi ! m’écriai- je,

Un peu trop de "moi aussi"... ^^. 
 

Citation :
Nous sommes restés silencieux quelques minutes. 

Tu as mis à plusieurs endroit du passé composé, mais ça ne va pas avec le passé simple/imparfait, uniquement avec du présent. 



Citation :
Je pris une inspiration et fermai les yeux. Je levai les mains vers le ciel. Puis je sentis les gouttes d’eau sur les paumes de mes mains. L’eau entrait dans mes mains, était absorbé. Je souris.  

              Elle était belle. Cette Emma m’impressionnait. Elle nous avait protégés, Arthur et moi. Puis je l’avais vu lire au coin du feu. Nous avions discutés. C’était bien. Et là, elle souriait, récupérant l’humidité. C’était un superbe spectacle. L’eau l’entourait d’un halo bleutée. Elle semblait attirée par les mains d’Emma. Celle-ci était heureuse. Normal, elle était dans son élément. Mais une espèce de petite étoile qui semblait en glace attira mon attention. Elle tournait autour d’Emma. Au dessus de sa tête, le long de ses bras, de ses jambes. Puis elle se posa sur son cœur et disparu. En même temps l’halo disparu. Elle rouvrit les yeux.



Elle lit dans les pensées d'Angelo là ? Il faudrait préciser ^^. Et si oui, tu peux mettre le passage au présent, puisque c'est une sorte de dialogue intérieur. 


 
Citation :
 - Ah bon ? Mais qu’es ce que …

Elle ne finit pas sa phrase. Le silence tomba. Nous réfléchissions.

Ah, moi si on me pose une colle comme ça, je cherche à en savoir plus, je ne me tais pas en réfléchissant éternellement ^^. Je dirais "mais comment ça, qu'est-ce que tu as vu ? Dis-moiiii !" 



Bon, dans l'ensemble c'est bien mieux que ton premier post, l'écriture est plus fluide. Il reste quelques fautes, comme des -s qui manquent, mais ça tu peux facilement les corriger via un correcteur en ligne. Je te suggère de mieux exprimer les émotions des jumelles, par exemple leur stupéfaction. On a l'impression que tout ce qui leur arrive est normal, qu'elles ne sont ni surprises, ni inquiètes. Il leur arrive quand même de gros bouleversements ! 


Voilà, je lirai avec plaisir la suite !  Wink

_________________
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler, et leur parler nous permet parfois d'éclairer notre chemin qui nous mène au bonheur. Parler jusqu'à trois heures du matin, sans se soucier de la fatigue, et garder des souvenirs gravés à jamais. Merci pour tout Never, et merci d'être là. Parce que parfois, le bonheur vient juste quand on nous tend la main.
Blackcarotte.
Revenir en haut Aller en bas
sahlla
Plume Nouvelle
Plume Nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Emploi/loisirs : Danse, Ecriture,Lecture, Origamis
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Mer 17 Juin - 12:48

Coucou,
merci pour tes conseils !
Il vont encore m'aider à m'améliorer !
Pourtant,je ne suis pas d'accord avec toi sur certains points qui me semblent essentiels !!

1 ère citation :

C'est ce que tu penses toi... un livre est fait aussi pour imaginer certaines choses( pas toutes) et ainsi cultiver l'imagination du lecteur.

3 ème citation :

Comment puis je dire que c'est aujourd'hui alors ? Smile

Si je fais en sorte qu' Emma met et enlève sa robe, c'est pour bien montrer la différence entre la transformation et quand elle est elle même.



13 ème citation:

Elle ne lit pas dans les pensées d'Angelo ! C'est seulement lui qui parle ! Je ne suis pas étonnée que tu n'est pas compris car lorsque j'ai fait un copier-coller Le passage" Angelo", qui était écrit dans une autre écriture, ne l’était plus !!



Donc oui, je fais comme dans un autre livre où l'auteur met l'autre personne qui parle dans une autre écriture !


Le reste de tes citations sont comme d'habitude importantes, mais avec celles dont je t'ai parler je ne pense pas faire de changement ...


Voilà ! sinon merci encore de lire, de corriger et de m'aider ! C'est vraiment important pour moi !

A bientôt
Sahlla
Revenir en haut Aller en bas
sahlla
Plume Nouvelle
Plume Nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Emploi/loisirs : Danse, Ecriture,Lecture, Origamis
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Mer 17 Juin - 12:57

Ah oui et pour Marius, il aime Emma, mais elle ne l'aime pas (je dirai même le déteste ! )
Revenir en haut Aller en bas
Never
Plume Dorée
Plume Dorée
avatar

Féminin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 1180
Age : 20
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Mer 17 Juin - 13:08

De rien ^^ 
Pas besoin de dire que c'est aujourd'hui, on le sait instinctivement, puisque ce sera aujourd'hui chaque jour. 
Si c'était un dialogue d'Angelo, pourquoi ne l'as-tu pas tout simplement mis au discours direct, avec un tiret ? Tu te compliques la vie :p. Mais si c'est un dialogue, pourquoi est-ce qu'il dit " elle " ? Il parle seul ? Il faudra dans tous les cas mettre ses paroles au présent ^^.

Ah et n'oublies pas qu'il ne faut pas écrire deux posts à la suite, il faut éditer son premier post pour rajouter quelque chose ^^ 

J'ai hâte de lire la suite Smile

_________________
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler, et leur parler nous permet parfois d'éclairer notre chemin qui nous mène au bonheur. Parler jusqu'à trois heures du matin, sans se soucier de la fatigue, et garder des souvenirs gravés à jamais. Merci pour tout Never, et merci d'être là. Parce que parfois, le bonheur vient juste quand on nous tend la main.
Blackcarotte.
Revenir en haut Aller en bas
sahlla
Plume Nouvelle
Plume Nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Emploi/loisirs : Danse, Ecriture,Lecture, Origamis
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Mer 17 Juin - 13:10

Ce que dit Angelo: Elle était belle bla bla bla ... C'est ce qu'il pense d'elle .
Enfin moi je m'y retrouve Smile
Revenir en haut Aller en bas
Never
Plume Dorée
Plume Dorée
avatar

Féminin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 1180
Age : 20
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Mer 17 Juin - 14:25

Ah ce sont ses pensées... Il faut préciser alors, parce que le plus important c'est que le lecteur comprenne ^^

_________________
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler, et leur parler nous permet parfois d'éclairer notre chemin qui nous mène au bonheur. Parler jusqu'à trois heures du matin, sans se soucier de la fatigue, et garder des souvenirs gravés à jamais. Merci pour tout Never, et merci d'être là. Parce que parfois, le bonheur vient juste quand on nous tend la main.
Blackcarotte.
Revenir en haut Aller en bas
sahlla
Plume Nouvelle
Plume Nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Emploi/loisirs : Danse, Ecriture,Lecture, Origamis
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   Mer 17 Juin - 14:26

Normalement c'est préciser avec l'écriture différente
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire d'Emma   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire d'Emma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NANNY, JOURNAL D'UNE BABY-SITTER de Emma McLaughlin et Nicola Kraus
» Le manga Emma
» Baronne Emma Orczy
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des jeunes écrivains :: Les écrits, brouillons ou oeuvres d'art de nos membres :: Inachevé :: Critiques et idées-
Sauter vers: