Forum des jeunes écrivains

Aujourd'hui, le forum existe depuis 3470 jours. Nous sommes 878 jeunes plumes inscrites. Rejoins nous vite ! ♦
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesGalerieS'enregistrerConnexionCalendrier
Meilleurs posteurs
Rose Potter
 
blackcarotte
 
Shadow
 
Ali
 
Chackley
 
Venquere
 
mikl_summerville
 
Lilo
 
Ignus 2.0
 
Line
 
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Elfride
 
Jarred
 
Partenaires
forum des plumes éthérées.
anipassion.com
Partagez | 
 

 Critique de "tandem"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inès Chometon
Plume Nouvelle
Plume Nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 26/12/2016

MessageSujet: Critique de "tandem"   Mer 4 Jan - 18:00

Alors j'attends votre critique de mon texte "Tandem" qui est ici: http://ecrivainsados.forumpro.fr/t4567-en-cours-d-ecriture-tandem

En attendant, je vous explique un peu l'histoire car j'ai surtout besoin de discuter avec des gens sur l'histoire en elle-même en fait, si vous avez des conseils ou des idées n'hésitez pas! ^^
Alors c'est un peu le concept d'une société régressive. Ca se passe dans le futur aux USA, un nouveau président est élu, Andrew Peterson, il met en place un régime totalitaire. Il a été élu au SUI et a promis dans son programme de redresser la situation économique des EU qui est en péril car il vient d'y avoir une guerre. Une fois au pouvoir il envoie les plus touchés par la guerre dans un "camp de vacances " pour qu'ils se reposent.
Troian, elle, vient d'être engagée au FBI et découvre (je sais pas encore comment) que ce "camp de vacances " dans lequel sont parties sa sœur et sa mère est en fait une secte (où ils ont envoyé beaucoup d'étrangers, de noirs et des personnes handicapées mais SURTOUT des personnes qui faisaient partie de sociétés d'opposants au regime de Peterson) où les gens sont pris pour des sujets d'expérimentation médicale. Et donc vu que le camp de vacances a été créé par Peterson on en déduit que c'est lui qui a fondé cette secte: il a engagé une police secrète pour trouver les opposants.

Ensuite l'histoire c'est que je voudrais que Troian découvre (je sais pas comment, pas d'idées pour le moment) l'existence de cette police secrète, et qu'elle organise avec le FBI l'assassinat du président (et pour cela, je vais peut être la faire rentrer dans la police secrete pour soutirer des infos).


Voilà, oui c'est TRES compliqué je sais mais je trouve le sujet intéressant! Qu'en pensez-vous?,
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/lafernandaisezoeauteur/?ref=aymt_homepa
Elfride
Plume Confirmée
Plume Confirmée
avatar

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 269
Age : 16
Localisation : Sous le vieil arbre du village
Emploi/loisirs : Porter des fringues trop grandes
Humeur : Câline
Date d'inscription : 14/08/2015

MessageSujet: Re: Critique de "tandem"   Ven 6 Jan - 10:55

Hello ! Je viens commenter ce début de roman ^^

Comme toujours je vais commencer par la forme ; il y a pas mal de fautes de conjugaison, et surtout des redondances, que j'ai mises en rouge.
C'est parti !


Citation :
une guerre terroriste, ayant provoqué des millions de morts à coup d’explosions, de fusillades et d’attaques.
Les explosions et fusillades, c'est pas déjà des attaques ?


Citation :
Un deuil national pour rendre hommage à toutes ces victimes, mais aussi pour leur famille, déboussolées, écroulées, atterrées devant de tels actes.
=> leurs familles


Citation :
Des photos des victimes, des fleurs ont été déposés, pour commémorer leur mémoire.
=> déposées


Citation :
toutes les entreprises font faillite et les prix du marché chute. La guerre a eu raison de la chute économique du pays et le peuple n’investit plus. Cependant, Peterson parle d’une politique de relance et le peuple semble faire confiance à Campbell pour sauver la situation économique.
=> chutent
Je comprends plus trop là... c'est pas Campbell celui qui vient de mourir ?


Citation :
Le gouvernement va choisir un groupe de personnes privilégiées qui pourra partir quelques temps, se changer les idées, voire de nouveaux paysages et oublier la guerre. Ce projet est une œuvre de bienfaisance développé par Campbell, c’est une grande structure […].
=> voir
=> développée
Je ne comprends pas trop l'intérêt de ce passage, puisqu'il est repris juste après.

                                                                       *
Citation :
Partir se ressourcer, voire de nouveaux paysages. Le gouvernement avait inauguré un camp de vacances pour les gens les plus touchés par la guerre.
=> voir


Citation :
A peine avait-il pris le pouvoir que la guerre avait cessée. Les gens l’acclamaient, l’idolâtraient et l’adoraient.
=> cessé



Citation :
« Je t’écrirai le plus souvent possible, m’avait dit Laurel.

  • Tu nous manqueras, avait ajouté maman ».

Normalement il faut mettre un tiret — au début de la réplique.


Citation :
Je les avais serrées dans mes bras avant que le dernier appel ne retentisse. Elles se sont éloignées, maman poussant Laurel. Elles se sont éloignées, maman poussant Laurel. Je les ai regardé monter dans le train à l’aide de la rampe spéciale. Les portes se sont fermées et le train a démarré.
=> retentît (et je trouve le 'ne' superflu)
=> regardées
Après il y a un problème de concordance des temps, puisque tu passes du plus-que-parfait au passé composé.


Voilà pour la forme. À part ça j'ai trouvé que c'était bien écrit, ça se lit facilement, même si on se perd un peu dans la première partie. Dans la deuxième partie, j'ai néanmoins trouvé le tout un peu plat, limite monotone, on dirait que tu énumères des actions mais il n'y a pas vraiment d'émotion (c'est quand même une scène de séparation), ni de descriptions d'ailleurs, et à part qu'elle a envie de garder son job, on ne sait absolument pas ce que pense ta narratrice (d'ailleurs pas moyen de savoir que c'était UNE narratrice avant de lire ce post où tu expliques un peu l'histoire ^^)

D'ailleurs, pour ce qui est de l'histoire en elle-même, je ne trouve pas qu'elle soit "très compliquée", rassure-toi x)
Je trouve l'idée intéressante, et même si ça a déjà été fait, il y a moyen de faire quelque chose d'original, donc j'ai hâte de voir la suite :3

Donc voilà, j'espère que cette critique te sera utile Wink
Revenir en haut Aller en bas
D.A.M.
Plume Dorée
Plume Dorée
avatar

Masculin
Verseau Chien
Nombre de messages : 1301
Age : 23
Localisation : bien blotti dans un beau brasier brûlant au bas d'un bois bleu
Emploi/loisirs : rire des initiatives iniques d'un hybride mi-coati mi-grizzly à l'ire bien ridicule.
Humeur : allitérante
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Critique de "tandem"   Ven 6 Jan - 17:22

Salut, je t'ai lue à mon tour, je laisse Elfride s'occuper des remarques précises sur la forme, moi je vais passer directement à mon avis.

Pour la première partie, l'article de journal, c'est effectivement assez brouillon, on ne comprend pas trop si campbel est bel et bien mort, notamment. De plus il est complètement absurde qu'un article de journal énumère des évènements aussi anciens qu'une guerre ayant débuté cinq ans auparavant, ou alors pas du tout de cette manière. Là on sent bien que c'est ce que tu veux expliquer mais ça ne cadre pas du tout avec un article de journal, en plus il y a pas mal d'incohérences comme le fait que tu ne mentionnes pas que la guerre vient de finir du coup on ne comprend pas pourquoi le pays est en deuil spécialement maintenant et qu'on s'étend sur les commémorations alors que la guerre a eu lieu il y a cinq ans, ou fait rage depuis.

En bref je pense que cette première partie serait à refaire, dans la seconde en revanche on ne retrouve quasiment aucun des problèmes que j'ai évoqués, et contrairement à Elfride je ne trouve pas cela trop plat, tu nous parles du bonheur de Laurel (Sœur, cousine, tante, arrière grand-mère, clone du narrateur ? On ne sait pas), de la tristesse du narrateur (je continue à dire narrateur parce que du coup moi non plus avant de lire ton explication je ne savais pas que c'était une narratrice.), en matière de sentiments ce n'est pas excessif mais pas si plat. Peut-être trop d'utilisation du terme "tellement" qui tel quel est en fait assez vague.

Après, tout de même un ou deux trucs sur la forme, allège la ponctuation par endroits tu mets trop de virgules et à d'autres (là par exemple : "pour partir loin d’ici. Très loin d’ici." ) il serait préférable de mettre une virgule qu'un point, ça casse moins le rythme.

Sinon en écrivant "La guerre a eu raison de la chute économique du pays" tu signifie que la guerre a mis fin à la chute économique du pays, alors que pour quelque étrange raison je pense que tu voulais plutôt dire l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-puits-sans-fond-de-limagination.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critique de "tandem"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Critique de "tandem"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» E-Flite Mcx Tandem Rescue
» Esky Tandem, la micro banane
» Tandem DX
» [Harmut, Rosa] Accelération, une critique sociale du temps
» rotor avant du tandem HS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des jeunes écrivains :: Les écrits, brouillons ou oeuvres d'art de nos membres :: Inachevé :: Critiques et idées-
Sauter vers: